L’analyse transgénérationnelle, par l’expérience de l’arbre, sert de fil conducteur pour entrer dans la matière de l’arbre généalogique représentée par le génosociogramme. Cette expérience est indispensable pour comprendre sa place dans le groupe familial et le groupe social.

La dimension transgénérationnelle offre un vaste champ d’exploration sur le monde de nos ancêtres tout autant que sur notre univers intérieur. Elle s’inscrit dans ce lien entre histoire et mémoire, entre roman familial et éléments factuels (généalogiques), entre eux (les ancêtres) et nous (la cellule famille), entre je (moi) et nous (la famille).